• n° 14 - décembre 2017

    De nouveaux visages sont arrivés cette année à la tête de Febelfin. En effet, Johan Thijs (CEO KBC Groupe) en est devenu le président et Karel Van Eetvelt, le CEO. L’occasion rêvée pour 360° de s’entretenir avec les deux « nouveaux venus ». Cela a donné une discussion  passionnante et éclairante sur le secteur financier d’aujourd’hui et, surtout, de demain. « La numérisation constitue pour le secteur un défi encore plus important que la crise financière. »

  • n° 14 - décembre 2017

    Grâce à une collaboration interbancaire efficace dès les années ‘70, les banques belges ont développé des services de paiement à la pointe du progrès et répondant aux attentes des utilisateurs qu’ils soient consommateurs privés ou entreprises. Si à l’origine, la technologie a servi principalement à automatiser et optimiser les processus, elle est devenue aujourd’hui un déclencheur d’innovations et un enjeu concurrentiel important. 

  • n° 14 - décembre 2017

    Les Belges tiennent à leurs habitudes, notamment en matière de paiements. Ils choisissent généralement de payer en liquide, surtout s’il s’agit de petits montants. Le Belge règle ainsi 63 % de ses paiements en espèces. Le montant moyen de ces paiements est de 12 EUR.

  • n° 14 - décembre 2017

    Cette lettre d’information numérique existe également en version PDF.

  • n° 13 - octobre 2017

    Internet et la révolution numérique ont totalement transformé le mode de fonctionnement des banques et les moyens de paiement des consommateurs. Cette évolution jette en outre un nouvel éclairage sur la sécurisation de nos systèmes de paiement. Comment garantir chaque jour la sécurité des paiements et repousser les cyberfraudeurs ? Tim Hermans (Banque nationale de Belgique), Niek De Taeye (B-Hive) et Kristof Browaeys (Internet banking Security Febelfin) donnent leur vision de la question.

  • n° 13 - octobre 2017

    La lutte contre la cybercriminalité est aujourd’hui loin de se limiter aux différents modes opératoires des fraudeurs. Les banques doivent agir pour identifier, rapporter, limiter et prévenir les cyberrisques. 

  • n° 13 - octobre 2017

    Les services bancaires par internet ont pris beaucoup d’essor ces dernières années. On comptait pas moins de 11,8 millions d'abonnements en 2016, contre 3,8 millions 10 ans auparavant. La banque mobile présente un bilan encore plus favorable, avec 4,5 millions d'abonnements en 2016, contre à peine 0,1 million il y a seulement 5 ans.

  • n° 13 - octobre 2017

    Cette lettre d’information numérique existe également en version PDF.

  • n° 12 - juin 2017

    “It was the best of times, it was the worst of times.” Michel Vermaerke a endossé le rôle de CEO de Febelfin durant une douzaine d’années. Dans des conditions souvent houleuses, il a aidé la fédération des banques à affronter la pire crise financière depuis les années 1930. Maintenant que la tempête s’est (un peu) calmée, Vermaerke s’apprête à relever un nouveau défi. Non sans d’abord revenir avec nous sur plus d’une décennie à la tête de « sa » Febelfin. « Intrinsèquement, les banques ont un rôle social à jouer. »

  • n° 12 - juin 2017

    La numérisation toujours plus poussée confronte le secteur financier à une nouvelle réalité. Le consommateur d’aujourd’hui attend des services financiers flexibles qui soient disponibles 24h/24 et entend pouvoir compter sur une assistance aux moments qui lui conviennent, indépendamment des heures d’ouverture de l’agence bancaire physique.

Pages